Quelles sont les voitures les moins susceptibles de rouiller ?

Toutes les voitures récentes sont construites pour résister à la rouille beaucoup mieux que les voitures d’il y a trois ou quatre décennies. Presque toutes les marques récentes utilisent une forme de protection contre la rouille en usine. Qu’il s’agisse d’acier galvanisé, de revêtements, de composés de cire ou d’autres moyens de protection.

Ces solutions de protection antirouille d’usine sont utilisées depuis une trentaine d’années et les niveaux de raffinement des voitures modernes sont extrêmement élevés. Des marques comme Mercedes, BMW, Volvo et Porsche sont les voitures les plus connues pour leur protection contre la rouille.

Mais cela ne veut pas dire que ces marques sont nettement meilleures que d’autres. Si vous ajoutez des solutions antirouille supplémentaires à votre voiture, vous avez de fortes chances de ne jamais rencontrer de rouille. Mais la nécessité de toute protection supplémentaire contre la rouille est discutable.

Si vous devez protéger votre voiture contre la rouille, optez pour une couche de bouclier céramique, une sous-couche, un spray anti-goutte ou un film de protection de la peinture, car ces moyens de protection offrent le meilleur rapport qualité-prix.

Voitures modernes

Les voitures récentes bénéficient d’un processus de fabrication sophistiqué qui englobe généralement plusieurs moyens différents de protection contre la rouille. Des marques telles que BMW ou Porsche ont des processus de protection contre la rouille bien documentés et offrent en plus des garanties spécifiques contre la rouille.

La première étape de la protection contre la rouille est l’utilisation d’acier galvanisé. Il s’agit d’un processus dans lequel la couche extérieure de métal nu ou de fer est recouverte de zinc pour empêcher le panneau de réagir avec l’oxygène et l’humidité, ou en d’autres termes, pour empêcher la rouille.

Outre l’acier galvanisé, les marques automobiles modernes utilisent également des solutions de cire spéciales, semblables à du plastique, pour tous les coins et recoins inaccessibles. Des marques comme BMW plongent également leurs voitures dans un bain spécial afin de charger électriquement les panneaux de la voiture et d’annuler ainsi les effets de la rouille potentielle.

  Comment savoir si ma batterie hybride est en train de mourir ?

Les voitures plus récentes bénéficient également de processus de fabrication de haut niveau qui garantissent que tous les interstices de la carrosserie sont extrêmement petits et précis. Il existe également de nombreuses solutions de protection de la peinture qui s’appliquent sur la peinture elle-même.

Voitures anciennes/voitures d’occasion

Les voitures de plus de 30-40 ans sont les plus susceptibles de rouiller pour plusieurs raisons. Tout d’abord, la plupart de ces voitures n’ont jamais bénéficié d’une protection spéciale contre la rouille en usine. Les interstices entre les panneaux sont larges et inégaux, exposant souvent les zones vulnérables aux éléments. Et ces problèmes n’ont fait que s’aggraver au fil des ans.

En outre, l’âge de la voiture elle-même est probablement le facteur de risque le plus élevé en matière de rouille. Une voiture fortement utilisée a perdu de nombreux niveaux de protection contre toutes sortes de problèmes. La peinture elle-même est probablement très écaillée, tout comme le dessous de la voiture.

Et ces deux endroits sont généralement touchés par la rouille. Seul un petit pourcentage de voitures anciennes est constamment protégé de la rouille en raison de leur valeur accrue. Mais la grande majorité finit par succomber à la volonté rigoureuse de la nature et commence à rouiller.

Si vous prévoyez de conserver votre voiture longtemps, consultez un professionnel pour connaître les différentes techniques de protection contre la rouille disponibles sur le marché secondaire. Sans ces techniques, votre voiture risque de subir une certaine forme de corrosion si elle n’est pas protégée dès l’usine.

Antirouille du marché secondaire

Sous-couche, sprays d’huile goutte à goutte, modules électriques, boucliers en céramique, film de protection de la peinture… Ce sont les moyens les plus courants de protéger une voiture de la rouille. La sous-couche est probablement le moyen le plus populaire et, si elle est bien faite, elle peut protéger votre voiture pendant quelques années avant qu’il ne soit nécessaire de la refaire.

  Les meilleures berlines pour les conducteurs de grande taille

Les sprays à huile avec ou sans goutte sont également assez populaires, mais vous devriez opter pour la version avec goutte, car la version sans goutte nécessite généralement de démonter ou même de percer certains panneaux de la voiture. Ces trois produits coûtent environ 100 à 200 dollars et conviennent parfaitement à une protection temporaire.

Si vous souhaitez protéger la peinture elle-même, une couche de bouclier céramique et une couche de film de protection de la peinture par-dessus constituent le meilleur moyen de protéger la peinture, et sont même parfois capables de protéger le dessous de la carrosserie et de nombreuses autres pièces du véhicule.

Vous pouvez également vous renseigner sur les modules électriques dédiés qui, s’ils sont placés stratégiquement, envoient un courant électrique constant dans tout le panneau de la voiture. Ce module tente d’imiter le revêtement électronique que certaines marques, comme BMW, appliquent en usine. Mais ces modules coûtent quelques centaines de dollars, et leur efficacité est plutôt discutable.

Section FAQ

Devrais-je opter pour une protection antirouille du marché secondaire ?

Si vous possédez une voiture récente et que vous ne prévoyez pas de la garder pendant des décennies, alors non, c’est une perte de temps et d’argent. Si vous possédez une voiture neuve et que vous prévoyez de la garder pendant plus de 30 ans, il est plus logique de le faire, mais la nécessité reste discutable.

Dans tous les autres cas, la protection antirouille du marché secondaire est plus logique. Mais si vous lavez constamment votre voiture, que vous la garez dans un garage et que vous n’êtes pas exposé à beaucoup de sel et d’humidité tout au long de l’année, la rouille ne risque pas de se produire.

  Les voitures européennes les plus fiables de tous les temps

Puis-je faire l’antirouille moi-même ?

Oui, vous le pouvez. Comme nous l’avons mentionné précédemment, lavez la voiture régulièrement, essayez de garder un œil sur les résidus qui ne s’enlèvent pas facilement et essayez de les enlever sans endommager la peinture. Vous pouvez également appliquer la sous-couche vous-même.

Pour ce faire, vous devez d’abord rassembler tout le matériel nécessaire, comme un palan à voiture, des gants et des lunettes de protection, un apprêt, un pot de peinture automobile noire, une meuleuse et du papier de verre fin. Tout d’abord, vous devez poncer toutes les zones, les apprêter et les peindre. Après cela, vous pouvez appliquer le revêtement de manière uniforme et attendre que la couche soit complètement sèche.

La rouille peut-elle être réparée ?

La rouille peut théoriquement être réparée dans 99 % des cas, mais il arrive parfois que cela n’ait aucun sens sur le plan financier. Dans le pire des cas, l’intégrité structurelle de la voiture est susceptible d’être compromise, ce qui peut être réparé mais prend du temps et coûte cher.

Les taches de rouille plus légères peuvent être réparées facilement en les meulant et en les protégeant par la suite. Mais en règle générale, il ne faut pas réparer la rouille si la voiture n’a pas assez de valeur par la suite, car certaines réparations peuvent coûter plus cher que la voiture elle-même.

James May

Je consacre plus de temps aux voitures qu'à toute autre chose. Si vous êtes comme moi, j'espère que vous aimerez ce que j'écris sur les voitures sur ce site. James a publié des articles sur LuxuryCarsA2Z depuis novembre 2020.

Nouveau sur LuxuryCarsA2Z