Les voitures hybrides sont-elles adaptées à la conduite en montagne ?

Les voitures hybrides sont conçues pour une efficacité maximale et, en tant que telles, elles ne sont pas exactement conçues pour la conduite en montagne. Quoi qu’il en soit, il n’y a aucune raison pour que certains SUV hybrides plus adaptés au tout-terrain ne soient pas égaux à leurs homologues à essence ou diesel.

Le principal avantage des voitures hybrides, et certainement la principale raison pour laquelle elles offrent une efficacité accrue, est le freinage par récupération. Le freinage par récupération est un mécanisme conçu pour récupérer l’énergie perdue tout en ralentissant la voiture.

Et tout le scénario de la conduite hybride en montagne peut être envisagé principalement sous cet angle. Lorsque vous montez une côte, le couple électrique instantané vous donne un léger coup de pouce. Lorsque vous descendez, le freinage par régénération va soulager vos freins à friction habituels.

En tant que telles, les voitures hybrides conviennent bien à la conduite en montagne. Cependant, les véhicules hybrides pèsent entre 200 et 500 livres de plus que leurs homologues à essence ou diesel, et cette différence de poids a de nombreuses conséquences.

Hybrides et conduite en montagne

Lorsque l’on examine les variables qui définissent l’environnement moyen de conduite en montagne, on constate généralement qu’il y a de la neige, de la glace, de la pluie, du froid et un revêtement routier de mauvaise qualité. En conséquence, une voiture doit être capable de supporter son propre poids en termes de puissance et de maniabilité.

Certaines voitures hybrides, comme la Toyota Prius, sont loin d’être idéales pour de telles conditions de conduite, mais il en va de même pour toute autre voiture à essence ou diesel d’un segment similaire. D’autres, comme le Volvo XC90 Hybrid ou le Range Rover P400e, sont d’excellentes voitures de montagne.

Cela dit, la Volvo XC90 ordinaire et le Range Rover ordinaire sont tous deux aussi bons, voire meilleurs, que leurs homologues hybrides. Même si les hybrides devraient faire l’affaire, la plupart des moteurs hybrides ne sont pas conçus pour la conduite en montagne.

  Les voitures hybrides sont-elles meilleures que les voitures électriques ?

Les moteurs hybrides sont bénéfiques lorsqu’ils fonctionnent dans leur bande de puissance optimale, ce qui se traduit par une efficacité accrue. Les collines abruptes et les pentes constantes obligent le moteur à travailler plus fort en permanence, ce qui rend le moteur hybride inutile du point de vue de l’efficacité, même si le freinage par récupération récupère l’énergie perdue.

Hybrides et vitesse de croisière sur autoroute

Comme indiqué précédemment, les hybrides peuvent rouler dans des zones montagneuses, mais ce n’est certainement pas le but d’un véhicule hybride. D’autre part, la conduite sur autoroute est un ensemble de facteurs entièrement différents, et un véhicule hybride n’est pas exactement fait pour la conduite sur autoroute non plus.

Pour illustrer cela, imaginez que vous conduisez à une vitesse constante de 70 mph. On pourrait penser que le moteur à combustion et le moteur électrique travaillent en parfaite harmonie, mais ce n’est pas le cas, bien au contraire, la quasi-totalité de la puissance de traction est exercée par le moteur à combustion.

Cela s’explique par le fait que les moteurs électriques ne sont pas conçus pour une conduite constante à grande vitesse, mais pour des environnements urbains où il faut constamment freiner et utiliser le freinage par récupération. Même si les émissions sont probablement plus faibles, une voiture hybride n’est pas le meilleur moyen de rouler sur l’autoroute.

Les hybrides et la conduite en ville

Comme nous l’avons déjà dit, les hybrides ne sont pas faites pour la conduite sur autoroute ou en montagne. La question se pose donc de savoir quel est l’intérêt d’une hybride ? Et la réponse à cette question est une efficacité supérieure dans le trafic urbain. À tel point que ce n’est même pas comparable.

La raison principale pour laquelle les voitures hybrides tendent à être régulièrement en tête du peloton en termes de conduite urbaine est principalement due au freinage par récupération. Le trafic discontinu est une caractéristique essentielle de la conduite en ville classique, et le freinage par récupération est conçu pour fonctionner en tandem avec le trafic discontinu.

  Quelle est la durée de vie d'une voiture hybride ?

Le freinage par régénération fonctionne de telle manière qu’il récupère la puissance perdue du moteur pendant le ralentissement. Cela signifie que vos freins à friction ne sont pas utilisés lorsque vous ralentissez. Ce n’est que lorsque vous devez ralentir de manière plus agressive que vos freins à friction entrent en jeu. Plus vous ralentissez, plus vous récupérez d’énergie.

Outre le freinage par régénération, la conduite en ville se fait généralement à vitesse réduite, ce qui signifie que le moteur électrique est presque toujours capable de propulser la voiture par lui-même, ce qui augmente encore l’efficacité. Au fur et à mesure que les voitures hybrides deviennent de plus en plus sophistiquées, elles vont devenir les meilleures voitures indéniables du marché en ce qui concerne les types de moteurs.

Section FAQ

Les voitures électriques sont-elles adaptées à la conduite en montagne ?

Les voitures électriques sont parfaites pour la conduite en montagne si elles sont conçues dans ce but. En termes de puissance et d’efficacité, une Tesla Model S est aussi performante que n’importe quel autre véhicule électrique dans une zone montagneuse. Toutefois, si le mauvais état des routes et le tout-terrain sont votre définition de la conduite en montagne, alors vous devriez vous en tenir aux bons vieux Wranglers et Land Cruisers.

Ceci étant dit, les voitures à essence et diesel ont tendance à perdre beaucoup de puissance en altitude, ce qui n’est pas le cas des VE. Les voitures à moteur thermique manuel ne sont pas idéales pour les montées et les descentes, alors qu’un véhicule électrique doté d’un système de freinage par récupération est idéal pour les montées et les descentes.

  Quel est le SUV hybride le plus économique ?

Les voitures hybrides et électriques sont-elles adaptées au tout-terrain ?

Les hybrides peuvent être bons en tout-terrain, mais les différences entre les SUV ordinaires à essence ou diesel et les hybrides sont marginales et ne méritent pas d’être mentionnées. En revanche, il n’y a absolument aucune raison de penser que les véhicules électriques ne vont pas complètement envahir la conduite hors route, car ils sont meilleurs à presque tous les égards.

Tout d’abord, les VE ne consomment pas d’essence, contrairement aux véhicules tout-terrain ordinaires. Deuxièmement, vous pouvez envoyer de la puissance à chaque roue individuellement beaucoup plus facilement que dans une voiture ordinaire à essence ou diesel. Enfin, vous disposez de 100 % du couple à 100 % du temps, et c’est la principale raison pour laquelle les VE finiront par s’imposer dans le domaine du tout-terrain.

Les voitures hybrides et électriques sont-elles bonnes pour la course ?

Si l’on parle de sports et d’activités impliquant des voitures, il n’y en a guère qui soient plus adaptés aux amateurs de voitures que la course. Cela signifie que les amateurs de pétrole les plus irréductibles résident dans ces cercles, et ils pourraient bien être le groupe démographique le plus têtu en ce qui concerne les voitures électriques.

Nous avons compris, nous aimons aussi les moteurs V8, V10 et V12 à aspiration naturelle, mais il n’y a aucune raison de ne pas faire la course avec des voitures électriques, car celles-ci fonctionnent de manière complètement différente, et il est intéressant de voir où certaines organisations comme la Formule E vont aller dans les années à venir.

James May

Je consacre plus de temps aux voitures qu'à toute autre chose. Si vous êtes comme moi, j'espère que vous aimerez ce que j'écris sur les voitures sur ce site. James a publié des articles sur LuxuryCarsA2Z depuis novembre 2020.

Nouveau sur LuxuryCarsA2Z